Quelques minutes avec l'Adagio d'Albinoni (nous l'avions pris en 1983 pour l'offertoire de notre messe de mariage avec une autre interprétation mais celle-ci est très belle)

 

 

 Et une autre version plus légère :