51NEm266zeL

 

Pour la deuxième fois de ma vie j'ai choisi ce livre uniquement pour la couverture et je n'ai pas été déçue....

Le reproduction qui m'a attirée est de Edward Hopper : "Jo Sketching sur la plage"

 

Anne est en vacances ne Bretagne. Son amant doit la rejoindre quelques jours plus tard. Nous vivons avec elle et sa palette étendue de sentiments : impatience, bonheur, mélancolie, espoir, solitude, tristesse, et plus encore.

Il n'y a pas grand chose à faire dans ce coin du sud-ouest mais il y a la plage, la mer qui rythme le livre avec ses marées et les jours qui passent. Anne y va plusieurs fois par jour et elle observe les gens qui y vont comme elle ; cela fait aussi remonter en elle des souvenirs d'enfance. Elle a le temps de penser à tout cela et à l'homme qu'elle aime....

Ce roman intimiste et plein de poésie  est  écrit avec douceur, pudeur, délicatesse ; il est très agréable à lire

 

extrait p 61  :

"Je rêve, je m'interroge, j'essaie de me rappeler ce que j'étais, à l'époque où j'aurais dû être jeune. Au fond, je ne le sais plus vraiment. Je cherche. C'est comme si j'étais très loin.

Comme elle est étrange, cette plage où le passé affleure dans un présent incertain. Cette plage où le temps réel n'existe plus. Je me demande s'il en est de même pour les autres, ces gens allongés comme moi sur le sable, les yeux fermés, l' air de rêver. Les choses d'autrefois viennent-elles les retrouver aussi ?"