41o4RT3KQAL

Le livre commence avec l’accident de voiture de Nicky. L’enquête débute mais se complique lorsque cette femme parle de sa fille Véro qui semblerait avoir été sa passagère mais que l’on ne retrouve pas. De plus, son mari Thomas est formel : ils n’ont pas d’enfant... Le chien policier aussi ne détecte pas de deuxième personne sur le lieu de l’accident.

Alors qui est Véro? qui est ce couple ?

J’ai beaucoup aimé le début de ce roman mais il m’a semblé traîner en longueur par la suite, avec des répétitions qui alourdissent le récit. D’autre part, on se perd parfois entre les rêves et cauchemards de Nicky, amnésique, et la «réalité».

Je n’ai cependant pas regretté d’avoir lu ce thriller ; on passe un bon moment tout de même

 

Une petite phrase notée dans le livre p. ? qui m'a amusée :

"Wyatt prit le temps de réfléchir. "Tu connais des ados sans portable ?
- Il faudrait déjà que je connaisse des ados.
- Tes nièces, tes neveux....
- Ah oui. Ils ont tout le matos, iPod, smartphones, etc. De manière général, on a intérêt à ce que les gosses ne s'éloignent jamais de ces engins-là. Sinon, il risqueraient de nous parler."