Après le réconfort

005

l'effort le plaisir de tricoter au soleil, sans prise de tête,  avec juste ce qu'il faut d'air pour que me parviennent les senteurs du lilas et de mon produit solaire (eu dans une box et dont le parfum, pour une fois, me plait)... Avec lunettes de soleil et chapeau de paille me voilà parée ! entre les chants d'oiseaux, le bourdonnement d'insectes, parfois un moteur lointain de tracteur, c'est le bonheur... et j'avance...

010

1

 Pendant ce temps-là, Lutèce dort à l'ombre du forsythia (enfin le soleil a tourné, elle est au soleil maintenant)

012